146 Allée Picholine 30320 MARGUERITTES
    04 66 75 01 27

Climatisation/Chauffage - Nîmes (30)

L’entreprise Frigard, située dans le Gard à Marguerittes, met à votre service son expérience et son savoir-faire dans le domaine du froid et de la climatisation. Elle vous offre un travail soigné avec du matériel de qualité.

Nous installons des appareils de grandes marques : DAIKIN, MITSUBISHI, ATLANTIC, etc.

Les pompes à chaleur que nous proposons ont toutes un coefficient de performance important et une classe énergétique élevée.

Nos climatiseurs réversibles ont tous un COP élevé et une bonne classe énergétique. Ils sont certifiés Eurovent.

Climatisation/Chauffage - Nîmes (30)

Pompes à chaleur Air/Air (climatiseurs réversibles)

Quelles que soient les particularités de votre habitat (maison neuve/ancienne, appartement neuf/ancien, combles aménagés…), nous vous proposons la solution qui vous convient.

Vous désirez équiper une seule pièce : optez pour le Monosplit !

A l'extérieur, une unité récupère les calories de l'air puis, grâce à un réseau de conduits, elle les transfère vers l'unité intérieure.

Vous désirez équiper plusieurs pièces : faites le choix du Multisplit !

Votre installation sera semblable au Monosplit, à la différence qu’il est possible de raccorder à l’unité extérieure jusqu'à 5 unités intérieures.

climatiseur gainable

Vous ne voulez rien voir ?

Choisissez un climatiseur gainable, installé dans les combles, ou bien, à la construction de votre maison, choisissez un plancher chauffant.

Un climatiseur gainable est le plus discret, seules les bouches de soufflage dans chaque piece sont visibles.

Pompes à chaleur Air/Eau

La pompe à chaleur air/eau prélève les calories présentes dans l’air extérieur pour les restituer sous forme de chaleur dans votre intérieur via un circuit d’eau.

La PAC air/eau diffuse ensuite la chaleur dans votre système de chauffage (plancher chauffant, radiateurs basse température ou ventilo-convecteurs).

Elle peut également alimenter votre ballon d’eau chaude sanitaire.

En option pour l’été, le kit hydraulique peut aussi diffuser de l’eau rafraîchie dans le circuit, pour retrouver une douce atmosphère dans votre intérieur, sans pour autant altérer la production d’eau chaude sanitaire.

Quelques réflexions sur la climatisation

Qu’est-ce que le COP ?

Le coefficient de performance d’un climatiseur réversible (COP) désigne le rapport entre l’énergie restituée et l’énergie absorbée.

Selon les installations, le COP des pompes à chaleur est compris entre 3 et 5, ce qui signifie qu’elles restituent 3 à 5 fois plus d’énergie qu’elles n’en consomment (Economie d’énergie importante).

Exemple pour un climatiseur réversible inverter type console FVXS 25 DAIKIN

  • Puissance calorifique nominale restituée à + 7°C extérieur : 3400 W
  • Puissance électrique absorbée : 800 W
  • Coefficient de performance COP évalué par le calcul 3400 : 800 = 4.25
  • Coefficient de performance COP (doc DAIKIN) : 4.30

Qu’est-ce qu’un climatiseur réversible AIR / AIR

Un climatiseur réversible est une pompe à chaleur qui récupère la chaleur contenue dans l’air extérieur et la transmet à l’intérieur des locaux à réchauffer.

Du fait de sa réversibilité, on peut l’utiliser pour refroidir un local. Dans ce cas, la chaleur sera évacuée à l’extérieur.

climatiseur réversible

Qu’est-ce qu’un climatiseur inverter ?

La technologie inverter intégrée dans la plupart des climatiseurs de qualité adapte en permanence votre système de chauffage à vos besoins réels.

La vitesse de rotation du compresseur n’est plus fixe mais variable, et s’adapte automatiquement aux besoins de chauffage.

Le démarrage en douceur du compresseur augmente sa durée de vie et fait réaliser 30 % d’économie par rapport à un climatiseur ordinaire.

Principe du système inverter

Principe du système inverter

  • Fabrication à partir du courant alternatif du secteur de courant redressé à l’aide d’un pont de diodes.
  • Lissage du courant ainsi obtenu par self de lissage et condensateurs.
  • Transformation du courant continu obtenu en courant alternatif triphasé à fréquence et tension variable.
  • Utilisation du courant obtenu pour faire varier la vitesse du compresseur avec très peu d’énergie perdue.

Pour simplifier, en utilisant un climatiseur réversible inverter en mode chauffage, vous économisez environ 70 % par rapport à un chauffage électrique ordinaire.

Questions récurrentes

Faut-il rajouter du gaz dans mon climatiseur ? NON

Nos installations sont parfaitement étanches et contrôlées avec des détecteurs électroniques performants.

Le gaz frigorigène contenu dans les installations ne s’use pas.

Toutefois, il peut être nécessaire de faire une recharge, suite à une fuite mais elle doit être précédée d’une recherche de fuite sérieuse avec du matériel performant.

Le contrôle de l’étanchéité du circuit doit être contrôlé une fois par an pour toute installation contenant plus de 2 kg de fluide frigorigène.

La climatisation rend-t-elle malade ? NON

La plupart des désagréments provoqués par la climatisation sont dus à une mauvaise utilisation des appareils, comme régler le climatiseur à une température trop basse.

Une température inférieure à 25 °C et difficilement supportable pour une personne immobile qui regarde la télé ou qui s’adonne à la lecture.

La loi définit une température maximale de 7 °C inférieure par rapport à la température extérieure, soit 25 °C intérieur pour une température extérieure de 32 °C.

Et la légionellose ?

Les légionelles sont des bactéries qui se développent en milieu humide et chaud entre 25 et 45 °C.

Les climatiseurs réversibles ne sont pas, ou alors très peu concernés par ces bactéries.

En mode chauffage (hiver), l’échangeur de chaleur en contact avec l’air ambiant est chaud (50 °C environ) et sec, donc peu de contamination possible.

En mode rafraîchissement (été), l’échangeur de chaleur en contact avec l’air ambiant est froid (10 °C environ) et humide, donc peu de contamination possible par les légionelles.

Les solutions pour une utilisation en toute quiétude :

Faire contrôler et nettoyer votre appareil au moins une fois par an (pulvérisation d’un bactéricide).

Et les mauvaises odeurs ?

Les mauvaises odeurs apparaissent principalement en été sur les appareils dont l’entretien a été négligé, ou en cas de confinement et de mauvais renouvellement d’air de la pièce.

Les solutions : contrôle et nettoyage des appareils, nettoyage des filtres et des turbines de ventilation, pulvérisation d’un bactéricide liquide.

Procédez à un bon renouvellement de l’air en ouvrant régulièrement les fenêtres ou en installant une VMC (ventilation mécanique contrôlée).